PUBLICITÉ

Un franc succès pour le Cyclo-Défi IUCPQ

12 septembre 2017 - Par - Magazine PRESTIGE -

Martin Coulombe, vice-président – construction chez Pomerleau, Dave Lamothe, vice-président des opérations chez Première Moisson, Jean M. Gagné, président du C.A. de la Fondation IUCPQ, Michel Dallaire, président d’honneur du Cyclo-Défi IUCPQ, Josée Giguère, directrice générale de la Fondation IUCPQ, Francis Vallée, président du comité organisateur du Cyclo-Défi IUCPQ, Pierre Paquet, président directeur général chez Icentia et Dr Jean-Pierre Després, directeur adjoint de la recherche en cardiologie à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec-Université Laval. © IUCPQ

La 8e édition du CYCLO-DÉFI IUCPQ, qui s’est tenue le 10 septembre dernier, a permis à la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) d’amasser la somme record de 125 000 $ de profits nets. L’événement, présenté par Cominar, sous la présidence d’honneur de Michel Dallaire, a réuni plus de 400 cyclistes, dont plusieurs patients et médecins de l’Institut qui ont pédalé ensemble pour la cause.

« Je suis très fière des résultats obtenus cette année avec un record de foule et un record de profits amassés pour notre événement. Tous ceux et celles qui croient en notre cause et qui donnent généreusement à la Fondation contribuent à l’amélioration des soins offerts et de la recherche réalisée dans le domaine des maladies cardiovasculaires, respiratoires et de celles reliées à l’obésité, les trois champs d’excellence de l’Institut qui est reconnu à travers le monde… et ultimement, ils nous aident à donner une deuxième vie à des milliers de personnes, » souligne Josée Giguère, directrice générale de la Fondation IUCPQ.

Escortés par la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Québec et par Les Sentinelles de la Route, les cyclistes ont circulé de façon sécuritaire sur des distances de 50 km, 100 km et 125 km sur les routes de la ville de Québec et de la région de Portneuf. Les fonds amassés lors de cette activité serviront à appuyer l’Institut, dont la mission principale est la santé des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, respiratoires et de celles reliées à l’obésité. Ils contribueront à l’achat d’équipements spécialisés, au financement de la recherche et de l’enseignement, et ce, au plus grand bénéfice de la population du centre et de l’est du Québec, soit plus de 2,2 millions de personnes.

(À partir du communiqué)

Pour plus d’informations :

PUBLICITÉ
X
site development

реклама в социальных сетях