PUBLICITÉ

Si vous ne changez rien, rien ne changera

20 février 2017 - Par Marie-Josée Turcotte, éditrice

Ça y est, nous voilà rendus à ce moment tant attendu où la rencontre a lieu : celle entre vous, chers lecteurs et lectrices, et le nouveau PRESTIGE, que vous tenez présentement entre vos mains.

Je sais, il est un peu difficile à reconnaître au premier coup d’œil. Je vous avais avertis, en décembre dernier, qu’il changerait d’allure. Pas parce que l’ancien PRESTIGE ne convenait plus, mais parce que la vie est perpétuel changement et qu’un magazine, quel qu’il soit, doit refléter ce mouvement vers l’avant. Et puisque PRESTIGE existe depuis presque 21 ans maintenant, je crois bien qu’on peut désormais l’appeler par son « petit nom » : pour PRESTIGE, bien sûr, mais aussi, pour PASSION. Et le point pour « un point, c’est tout ».

L’image de marque, évidemment, est un élément très important dans un processus de transformation, mais cette image n’a pas été revampée au détriment du contenu, qui occupe toujours une place de choix dans le nouveau magazine Nous nous sommes néanmoins questionnés, au fil de cette aventure, sur les sujets que nous voulions aborder, mais surtout, sur l’angle sous lequel nous souhaitions vous les présenter. Nous en sommes arrivés à la conclusion que nous voulons, plus que jamais, réveiller le rêve en vous, vous éblouir, vous transmettre le bonheur que nous avons eu à créer ce magazine, qui se veut un éloge à la beauté. La beauté des gens, la beauté des choses, la beauté des paysages et, bien sûr, la beauté de la vie.

Comme le dit si bien notre nouveau directeur général, Robert Dion, ce magazine doit devenir une source d’inspiration, un genre de Bucket List de tout ce que vous rêvez de voir, de faire et d’accomplir. Il doit vous servir à mieux profiter de la vie, à vous faire découvrir des endroits que vous ne connaissiez pas (ici même, à Québec, et ailleurs dans le monde), et il doit continuer de vous raconter de bonnes histoires : celles de nos gens d’affaires, qui vivent leurs rêves d’entrepreneuriat, mais aussi, celles qui nous rappellent nos racines.

Je vous invite donc à entrer de plain-pied dans l’édition printemps du nouveau magazine PRESTIGE en gardant à l’esprit cette phrase qui m’a accompagnée tout au long de cette métamorphose : Si vous ne changez rien, rien ne changera. Elle résume parfaitement le chemin parcouru au cours des derniers mois, les remises en question parfois douloureuses en cours d’exercice, mais en fin de compte, la joie de se renouveler, de vivre une sorte de renaissance… comme au printemps !

Bonne inspiration, bonne lecture, bons rêves !

PUBLICITÉ
X
here