PUBLICITÉ

Réinventer le premier repas de la journée

1er mars 2018 - Par Marie-Josée Turcotte

Les assiettes gourmandes et appétissantes du Cochon Dingue, qui incluent aussi le café spécialité, si désiré.

Petit-déjeuner sympa entre amis ou brunch exhaustif en famille : ni l’un ni l’autre n’échappe aux nouvelles tendances dictées par les consommateurs. Trois établissements nous expliquent de quelle manière ils parviennent à renouveler leur offre tout en conservant leurs valeurs sûres. À 3, 2, 1… on salive !

LE TERROIR À TABLE

Pionnier en restauration à Québec, le Cochon Dingue (qui propose maintenant cinq succursales dans la grande région de Québec, dont une à la tête des ponts à Lévis) s’est taillé une place de choix dans l’univers du déjeuner, en raison d’un intérêt marqué chez les gens de Québec pour ce premier repas de la journée, moins coûteux qu’un souper et tout aussi rassembleur. « C’est la raison pour laquelle nous avons développé des offres de déjeuner variées et délicieuses », explique Pierre Moreau, président-directeur général chez Restos Plaisirs.

Parmi les tendances observées, celle prônant l’utilisation de produits du terroir ou de produits plus légers et santé a fait son chemin dans l’assiette des consommateurs. « Voilà quelques années, nous avons été les premiers à introduire le pain intégral de Première Moisson ou encore, les omelettes avec seulement des blancs d’oeuf, poursuit le PDG. Notre confiture fraises-framboises et notre beurre de pommes maison connaissent un tel succès que nous vendons des petits pots au profit de l’organisme Pignon Bleu. »

/ Un « must » à essayer : L’assiette brunch, un choix des plus copieux qui s’avère la version la plus près d’un traditionnel brunch du dimanche. Parmi les nouveautés, les bols déjeuners, composés de granola ou d’avoine biologique, ou encore, les poudings de chia, un aliment santé en vogue, sont très appréciés.

/ Le coup de coeur de Pierre : « L’assiette de Charlevoix, comprenant entre autres une demi-gaufre, des oeufs brouillés et du fromage de Migneron. Comme je suis incapable de me décider entre le sucré et le salé, je suis “aux deux” ! »

/ Les valeurs ajoutées : Tous les déjeuners du Cochon Dingue sont offerts avec le choix de café, filtre ou spécialisé. Qui plus est, on y offre plusieurs choix de pains. « Le nombre de questions que les serveurs posent à nos clients montre bien à quel point nous accordons beaucoup d’importance aux petites attentions », conclut M. Moreau.

/ Menu en ligne : cochondingue.com


LES DÉJEUNERS SANTÉ ET VÉGÉTARIENS GAGNENT DES ADEPTES

M. Demetre Triantafyllou et le chef Ali Lariane, copropriétaires du restaurant Tuscanos, en ont vu passer des clients au cours des 15 dernières années (l’établissement célébrera d’ailleurs son anniversaire en avril prochain). Les tendances en matière de goût, ils les ont vues évoluer de près.

JPEG - 463.2 ko
La poutine déjeuner à trois viandes (bacon, saucisse et jambon) du Tuscanos : une nouveauté au menu bien appréciée.

« Les clients veulent de plus en plus de déjeuners santé et aussi, plus de plats végétariens (comme la cassolette aux poivrons, champignons et épinards), note M. Demetre, rappelant au passage que le restaurant est aussi réputé pour sa cuisine italienne. Notre menu évolue en ce sens et la présentation des assiettes a également son importance. »

JPEG - 553.6 ko
Les oeufs bénédictines du Tuscanos : une valeur sûre et un incontournable.

Parmi les « petites attentions » que les clients apprécient tout particulièrement : les pommes de terre fraîchement coupées et les fruits frais.

/ Un « must » à essayer : La nouvelle poutine déjeuner à trois viandes avec sauce hollandaise. Succulente ! Les oeufs bénédictines (avec un ou deux oeufs) demeurent néanmoins les incontournables, tout comme les combos sucrés-salés.

/ Le coup de coeur de M. Demetre : « Comme je suis de type sucré plutôt que salé, j’aime particulièrement les crêpes victoriennes avec fraises, bananes et chocolat aux noisettes. »

/ Les valeurs ajoutées : Le Tuscanos mise beaucoup sur le service. C’est pourquoi M. Demetre aime accueillir personnellement les clients à l’entrée et il s’assure que tout le monde est heureux durant le repas. L’intimité est aussi un élément-clé ; c’est pourquoi les tables sont espacées.

/ Menu en ligne : tuscanosquebec.com


RÉINVENTER LA FORMULE BRUNCH

Du côté de l’hôtel Le Bonne Entente, tous les samedis et les dimanches, entre 11 h et 15 h, c’est la fête ! Directrice du MC Lounge, Stéphanie Poitras compare le brunch du week-end #OnzeQuinze au « nouveau 5 à 7 », soit un moment rassembleur dans une ambiance relevée, avec DJ sur place (le dimanche).

JPEG - 681.9 ko
Le bar à crêpes sucrées-salées et sa fontaine de chocolat connaissent un immense succès au brunch #ONZEQUINZE de l’hôtel Le Bonne Entente.

« Le brunch est désormais un événement, explique-t-elle. Nous sommes heureux d’être parvenus à changer la mentalité autour de cette formule en étant les premiers à Québec à proposer un concept unique. »

JPEG - 653.7 ko
Le bar à crêpes sucrées-salées et sa fontaine de chocolat connaissent un immense succès au brunch #ONZEQUINZE de l’hôtel Le Bonne Entente.

Ce concept innovateur, c’est le bar à crêpes sucrées-salées à volonté, où les chefs cuisiniers créent pour vous des crêpes personnalisées. « L’effet WOW est instantané, surtout avec la fontaine de chocolat d’une hauteur de quatre pieds ! ajoute la directrice. Nous offrons aussi la formule Bottomless, soit le vin (rouge ou blanc) et le prosecco à volonté durant deux heures. »

JPEG - 540.2 ko
La formule Bottomless du brunch #ONZEQUINZE : vin (rouge ou blanc) et prosecco à volonté durant deux heures.

/ Un « must » à essayer : Le boudin noir fait étonnamment fureur.

/ Le coup de coeur de Stéphanie : « Le Poké Bowl au tofu ! Je ne suis pas végétarienne, mais celui-ci est mon incontournable ! »

/ Les valeurs ajoutées : Le Fun Club, une salle de jeu supervisée pour les enfants… qui assure aux parents de relaxer et de profiter de leur brunch. La magnifique terrasse extérieure de style californien ainsi que le jardin d’eau de l’hôtel sont très appréciés durant la saison estivale. « Nos clients en profitent pour aller marcher… et digérer, car notre formule brunch à volonté invite à se gâter », conclut Stéphanie Poitras.

/ Menu en ligne :lebonneentente.com

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Mercredi 24 octobre 2018
Mercredi 24 octobre 2018
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X
вход в личный кабинет альпари

https://pillsbank.net

www.medicaments-24.com/cialis-tadalafil/cialis-10-mg/