PUBLICITÉ

Perte de cheveux : quelques idées échevelées démythifiées

2 mai 2012 - Par Fabien Lavoie, MD, Clinique Par-Être

En matière de perte de cheveux, les confusions entre mythe et réalité sont nombreuses. Levons le voile sur quelques idées préconçues concernant l’alopécie et ses causes ainsi que sur la greffe capillaire, intervention permettant d’y remédier.

1- La greffe de cheveux est douloureuse.

Faux : Les nouvelles techniques ont permis d’atteindre un niveau de confort jusque-là inégalé. La plupart des gens disent d’ailleurs que ce n’est pas plus douloureux qu’un plombage chez le dentiste.

2- Les greffons de cheveux exigent un entretien particulier.

Faux : Les cheveux greffés sont ceux du client. Aucun entretien ou shampooing particulier n’est nécessaire. Ces cheveux ne sont pas sous l’influence des hormones entraînant leur chute ; ils suivront le cycle de croissance d’un cheveu « normal », c’est-à-dire qu’ils pousseront, tomberont, puis repousseront.

3- Se baigner, en raison des effets du chlore utilisé dans les piscines, peut nuire aux greffons capillaires.

Faux : Le chlore peut avoir un effet desséchant que sur la partie visible du cheveu, autrement dit, la portion morte. D’aucune façon ce produit, utilisé en usage normal dans la piscine, ne peut tuer la racine des cheveux nouvellement implantés.

4- Les cheveux nouvellement greffés auront une texture différente de celle des cheveux encore présents.

Vrai et faux : Les « nouveaux cheveux » ne devraient pas changer de texture, mais il arrive qu’ils soient plus secs. Ils peuvent également être plus gros et plus forts que les cheveux autour qui, eux, sont en train de tomber.

5- La peur et les grands stress peuvent précipiter la chute des cheveux.

Vrai : Les gens généralement stressés présentent des variations hormonales. Entre autres, la testostérone, l’hormone responsable de la chute des cheveux chez l’homme déjà sensibilisé à ce phénomène par son bagage génétique, augmentera.

6- Le port de la casquette entraîne l’alopécie.

Faux : Les gens perdant leurs cheveux portent généralement une casquette pour dissimuler leur calvitie naissante. C’est en partie pour cela qu’il existe une telle association entre le port de cet accessoire mode et la chute des cheveux.

PUBLICITÉ
X
www.kamod.net.ua

chemtest.com.ua

www.pillsbank.org