PUBLICITÉ

Le Cégep Garneau lance son grand réseau de diplômés

30 mai 2016 - Par Hélène Pelletier

Fidèle à l’historien québécois François-Xavier Garneau dont il porte le nom, le Cégep Garneau continue d’écrire son histoire en créant un grand réseau regroupant ses 61 000 diplômés.

Le fil conducteur qui a mené à la naissance de ce grand réseau est tissé des mêmes fibres que les liens humains qui se sont noués au fil des années d’existence du collège d’enseignement, grâce aux milliers d’étudiants et à leurs professeurs : la fierté d’appartenir à une communauté de cœur, qui a su faire naître, au-delà des contingences, une proximité humaine. Ce sont ces liens entre étudiants et membres du personnel qui ont façonné son identité.

Le réseau collégial compte très peu d’associations regroupant les diplômés, et souvent les échanges demeurent virtuels. Au Cégep Garneau, toutes les occasions seront propices aux rencontres et aux échanges. « L’Association nous permettra de garder avec nos anciens étudiants, de suivre leur carrière, d’avoir le plaisir de les revoir ! » explique Denise Trudeau, directrice générale du Cégep Garneau. D’ailleurs, le premier événement aura lieu le 5 novembre prochain, lors des grandes retrouvailles pour les diplômés du baccalauréat international qui fête ses 20 ans !

Riche en expertises et en savoirs, l’Association invite aussi ses diplômés à « donner au suivant ». Veulent-ils devenir mentors, coachs, conférenciers, offrir un stage, un emploi à un étudiant ou à un finissant, voire travailler au Cégep ? Il y a mille façons de contribuer à la mission d’enseignement du Cégep Garneau !

Le lancement du grand réseau, qui a eu lieu le 11 mai dernier, a dévoilé le mur des Grands diplômés, lequel accueille la photo de certains d’entre eux, accompagnée d’un bref texte qui les raconte. Parfois, une citation toute personnelle vient enrichir l’héritage et crée ainsi une intimité particulière et nourrissante.

Ce mur répond au devoir de mémoire, cher au Cégep Garneau : celui de préserver, au fil du temps, la trace du passage de quelques diplômés de tous les secteurs d’enseignement. Il s’agit d’un legs aux futures générations, un témoignage et une invitation à la réussite, toute personnelle qu’elle soit.

Le 11 mai dernier, lors du lancement du grand réseau des diplômés du Cégep Garneau : Denise Trudeau, directrice générale du collège, présente quelques-uns des grands diplômés qui se sont déplacés pour la circonstance. - Photo : Gabriel Marceau


Si certains des grands diplômés jouissent déjà d’une notoriété publique, tous doivent avant tout être des ambassadeurs de l’excellence, que leur chemin soit illuminé par les feux de la rampe ou par celui, parfois plus discret et tout aussi intense, du feu sacré de la passion qu’ils portent en eux. Le but est de faire connaître des gens passionnés au profil inspirant, des modèles diversifiés pour les jeunes qui, à leur façon et à leur tour, feront leur marque dans la collectivité, comme les ambassadeurs qui les auront précédés.

« L’Association nous permettra de garder avec nos anciens étudiants, de suivre leur carrière, d’avoir le plaisir de les revoir ! »

Le comédien Emmanuel Bilodeau, lui-même diplômé du Cégep en sciences humaines en 1983, est ravi de tenir un autre rôle clé dans sa prolifique carrière d’acteur, de comédien et d’humoriste : celui de porte-parole de l’Association des diplômés du Cégep Garneau. L’appel est donc lancé !

Rendez-vous sur reseaugarneau.ca pour en savoir davantage sur ce grand réseau des diplômés du Cégep Garneau.

 

Ambassadeurs d’excellence

Au mur des Grands diplômés du Cégep Garneau sont affichés plusieurs visages connus dont la notoriété publique n’est plus à faire. En voici quelques-uns, qui agissent comme de véritables sources d’inspiration :

François Paradis

Communicateur, animateur et politicien

Sciences humaines - 1976


Luc Dupont

Professeur, auteur et conférencier

Sciences humaines - 1985


Pascale Fournier

Professeure à l’Université d’Ottawa et commissaire à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

Sciences humaines - 1994


Émilie Bibeau

Comédienne

Lettres - 1999


Luc Langevin

Créateur d’illusions

Sciences de la nature – 2002


Élise Paradis

Professeure à l’Université de Toronto et chercheuse

Baccalauréat international - 2002


Frédéric Paré

Ingénieur logiciel et spécialiste d’applications

Techniques de l’informatique - 2004


Alex Harvey

Athlète de haut niveau

Sciences humaines – 2008


Source : reseaugarneau.ca/grands-diplomes

Rendez-vous sur reseaugarneau.ca/grands-diplomes pour la liste complète des Grands diplômés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X
https://monaliza.kiev.ua

www.eurobud.com.ua

www.sledoc.com.ua