PUBLICITÉ

LÉVIS HORS SÉRIE - Une place pour chaque entreprise

24 octobre 2012 - Par Johanne Martin

Les projets de construction dans les secteurs technologique, industriel, commercial et institutionnel abondent à Lévis. Plus dynamique et attractive que jamais, la ville poursuit sur sa lancée et s’emploie à répondre à une demande d’espaces sans cesse croissante.

Secteurs technologique et industriel

De plus en plus, la capitale de Chaudière-Appalaches souhaite se démarquer comme ville de haute technologie et d’innovation. Caractérisée par l’aménagement d’infrastructures respectant le concept de développement durable et de bâtiments adoptant la tendance LEED, la première phase de construction de l’Innoparc, situé en bordure de l’autoroute 20, a été entreprise il y a quelques semaines. D’une valeur de 100 millions de dollars, le projet s’amorce avec la construction d’un premier bâtiment multilocatif et sera complété par celle de 22 autres édifices sur une période de 5 à 7 ans. Au total, 73 entreprises y seront logées et 1 200 emplois seront créés.

Innoparc à Lévis
Innoparc à Lévis

Sur son territoire, Lévis compte par ailleurs plus d’une quinzaine de zones et parcs industriels en mesure de répondre aux divers besoins des entreprises. La proximité des autoroutes 20 et 73, les nombreuses dessertes par voie ferrée et l’accès au gaz naturel en font un lieu de choix.

Commerces et bureaux

Agrandissements, relocalisations, nouveaux édifices : la liste des initiatives en chantier est longue au chapitre de la construction d’immeubles de bureaux et de commerces dans la métropole régionale. Parmi celles-ci, le projet de la Cité Desjardins de la Coopération, en raison du symbole auquel il est associé, retient particulièrement l’attention.

Totalisant 125 millions de dollars et s’échelonnant sur 2 ans, le vaste chantier destiné à agrandir le siège social du Mouvement Desjardins va bon train, tout comme les travaux de construction du nouvel immeuble de 15 étages qui en fait partie. Certifié LEED niveau or, le bâtiment de la rue des Commandeurs abritera 120 000 pieds carrés en salles de réunion, espaces de restauration et centre de conditionnement physique, tandis que 260 000 pieds carrés seront consacrés aux espaces à bureaux. Au terme des travaux, en juillet 2014, 7 000 employés de Desjardins seront rassemblés dans la nouvelle Cité, dont 1 500 dans l’immeuble en construction.

Cité Desjardins de la Coopération en construction…
Cité Desjardins de la Coopération en construction…
…et une fois que la Cité sera terminée en juillet 2014.
…et une fois que la Cité sera terminée en juillet 2014.

Dans le paysage lévisien, difficile également d’ignorer le nouveau quartier Miscéo, en voie de devenir le nouveau centre des affaires de la région. Il y a quelques mois, le Groupe Tanguay y inaugurait 3 immeubles totalisant près de 200 000 pieds carrés de plancher à proximité du Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

Hôtel-Dieu et transport en commun

En cours depuis 3 ans, les travaux d’agrandissement de l’Hôtel-Dieu de Lévis, estimés à 44 millions de dollars, entrent pour leur part dans leur phase finale. Dès le printemps prochain, l’urgence et les services de médecine hyperbare qu’accueillera le bâtiment en construction pourront recevoir leurs premiers patients.

Travaux d’agrandissement de l’Hôtel-Dieu de Lévis.
Travaux d’agrandissement de l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Alors que l’urgence accaparera le rez-de-chaussée de l’édifice, le département hyperbare se situera à l’étage. À terme, les travaux feront de l’Hôtel-Dieu de Lévis le plus important centre de médecine hyperbare en milieu hospitalier au Canada.

Enfin, les utilisateurs du réseau de transport en commun de la rive-sud seront encore mieux desservis grâce à l’acquisition de nouveaux véhicules articulés et à l’aménagement d’un corridor réservé pour les autobus circulant sur le boulevard de la Rive-Sud, entre Saint-Omer et Alphonse-Desjardins (phase 1). Récemment, la superficie totale du centre d’opération de Lévis est aussi passée à 3 387 mètres carrés et un réaménagement des espaces administratifs a été effectué au coût de 12,5 millions de dollars.

Réaménagement du réseau de transport en commun de la rive-sud
Réaménagement du réseau de transport en commun de la rive-sud
PUBLICITÉ
X
еще по теме

там www.booker.in.ua