PUBLICITÉ

Et les lauréats des 32e prix Bédéis Causa sont...

15 avril 2019 - Par - Magazine PRESTIGE -

Sur la photo : Sacha Lefebvre, Jean-François Laliberté, Julien Paré-Sorel, Julien Dallaire-Charest, Francis Desharnais et Sylvie Rancourt.
© Muriel Leclerc


Décernés depuis 1988, les prix Bédéis Causa récompensent le travail des auteur.e.s et l’excellence d’œuvres de bande dessinée provenant principalement de créateurs québécois. Effectué en présence de nombreux invités, le dévoilement des lauréats, qui a eu lieu le 13 avril dernier au Musée de la civilisation, a permis de mettre en lumière la vitalité du 9e art et la diversité des créations d’ici.

Prix Réal-Fillion

(Auteur canadien, scénariste et/ou dessinateur qui s’est le plus illustré avec un premier album francophone professionnel)

  • Jean-François Laliberté et Sacha Lefebvre, pour le premier tome de la série de science-fiction U-Merlin (Michel Quintin).

Prix Maurice-Petitdidier

(Coup de coeur du jury pour album francophone publié à l’étranger)

  • Ceux qui restent , de Joseph Busquet et Alex Xoül (Delcourt)

Prix Traduction

(Coup de coeur du jury pour album publié en français et issu d’une traduction)

  • Premier tome de Royal City , de Jeff Lemire (Urban Comics)

Prix Albéric-Bourgeois

(Meilleur album de langue française publié à l’étranger par des auteurs canadiens, dessinateurs et/ou scénaristes)

  • Mikaël, pour le deuxième tome de sa série Giant (Dargaud)

Prix Yvette Lapointe

(Nouveau prix destiné au meilleur album jeunesse de langue française publié par des auteurs canadiens)

  • Premier tome de la nouvelle série Aventurosaure, de l’auteur montréalais Julien Paré-Sorel (Presses Aventure).

Prix Jacques-Hurtubise

(Prix visant à favoriser la nouvelle création et les auteurs émergents au Québec, accompagné d’une bourse de 1 000 $ offerte par Brouillard)

  • Julien Dallaire-Charest : ce prix lui permettra de mener à terme son projet Pogneurs de spectres. L’auteur sera invité à présenter une exposition de son travail lors de la prochaine présentation du Festival Québec BD.

Grand prix de la ville de Québec

(Attribué au meilleur album de langue française publié au Québec par des auteurs canadiens)

  • Francis Desharnais, pour son album La Petite Russie (Pow Pow).

Prix hommage Albert-Chartier

(Une auteure et un auteur qui ont innové par leur pratique)

  • Sylvie Rancourt : Créatrice de la série Mélody, elle a utilisé la bande dessinée autobiographique pour raconter les réalités de sa vie de danseuse nue au début des années 80, à une époque où ce style était peu commun. Son œuvre a été publiée au Québec, aux États-Unis et en Europe, où la réédition de Mélody a notamment été en nomination pour le prix Patrimoine du Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, en 2014.
  • Paulin Lessard  : Résident du Saguenay, Paulin Lessard a publié dans de nombreux journaux, de 1947 à 1949, sa série de science-fiction Les deux petits nains et ce, à une époque où ce style était virtuellement inexistant dans la production québécoise. Les visiteurs de l’exposition BD : Moments forts du 9e art québécois au Musée de la civilisation pourront découvrir l’album publié à l’époque et qui, sur 104 pages, présente l’ensemble de la série.

(Source : Brouillard)

PUBLICITÉ

/ CETTE SEMAINE À QUÉBEC

Du 25 au 28 avril 2019
Jeudi 2 mai 2019
Consultez tous les événements
PUBLICITÉ
X