PUBLICITÉ

Condominiums Le Kent à Boischatel

6 mai 2014 - Par Frédérick Masson

Là où le mot poésie trouve tout son sens

Véritable fleuron en matière d’habitation depuis plus de 40 ans, Construction Maurice Bilodeau est synonyme d’excellence. Le constructeur en fait une fois de plus la démonstration avec son récent projet, Le Kent, un bâtiment qui obéit aux tendances actuelles par ses aspects à la fois modernes et contemporains.

Feutré, le salon invite à la relaxation. Déjà bien présente par l’aménagement de pièces à aire ouverte, avec la salle à manger et la cuisine dans ce cas-ci, l’impression de grandeur est bonifiée par un mur de pierre qui ajoute texture et profondeur. La chaleur qui se dégage de la pièce est amplifiée non seulement par l’aménagement d’un foyer électrique mural, mais également par le choix du revêtement de sol, un plancher de bois flottant de 13,5 mm d’épaisseur imitant le bois de grange, très tendance cette année. La couleur de l’ameublement rappelle la terre ; les tables d’acacia, matière pure et massive, complètent ce design parfait.

Zoom sur : Les fenêtres. Qui dit panorama exceptionnel dit abondance de transparence. Afin de favoriser un maximum de luminosité sans pour autant reléguer aux oubliettes l’intimité si chère à chacun, l’habillage des fenêtres laisse toute la place à la légèreté. Le voilage, par son installation « mur à mur », contribue à merveille à la création de cette harmonie.

 

Située entre le salon et la cuisine, la salle à manger s’inscrit dans le prolongement de ses deux voisins. Tantôt partie prenante du salon, tantôt s’intégrant à la cuisine, on lui reconnaît un petit côté caméléon propice aux rassemblements. Généreusement fenestrée et très épurée en matière d’ameublement, elle n’est pas sans rappeler les hauts lieux de discussion et de dégustation. Sa table en placage d’acacia, cousine de celles que l’on retrouve au salon, en est l’œuvre centrale.

*Zoom sur : La suspension. En raison de l’abondance de lumière issue de l’impressionnante fenestration, l’ajout d’une source lumineuse dans la salle à manger tient davantage du côté décoratif que du côté pratique. L’installation d’une suspension très tendance de forme rectangulaire vient donc accentuer les lignes de la table et majorer l’effet de grandeur.

 

Que ce soit pour la confection d’un grand repas à partager ou d’un petit en-cas à grignoter sur le pouce, la cuisine doit, pour la très grande majorité des utilisateurs, être synonyme de pratico-pratique ; ce à quoi répond parfaitement cette cuisine de type laboratoire, avec ses armoires de polyester et de thermoplastique très luisant favorisant une nitescence optimale. Les volumes créés par les deux tons de ces dernières, plus foncés à la base et plus clairs en hauteur, ne manquent pas d’attirer l’œil. L’îlot central, avec son comptoir en granit noir, peut facilement changer de vocation, servant à un moment d’espace de travail et à un autre, de comptoir-lunch affublé de tabourets rappelant ceux d’un snack-bar. Suspensions discrètes et robinetterie distinctive sont des compléments importants.

*Zoom sur : L’effet de profondeur résultant de l’insertion de céramique et de pâte de verre au mur derrière le comptoir. Celle-ci mérite la note de 5/5, d’autant plus que ses lignes évoquent celles de la hotte cheminée.

 

Mention plus qu’honorable au cellier, dissimulé sous l’îlot, de même qu’aux électroménagers et à la hotte cheminée en acier inoxydable, dont la modernité et l’aspect métallique s’agencent à merveille avec les poignées d’armoires chromées.

 

En matière de design, il est de mise de mentionner que la spacieuse chambre principale est liée à l’ensemble de l’unité de condominium par le même fil conducteur. Plancher de bois flottant rappelant le bois de grange et murs chêne pâle l’enveloppent d’une sérénité incitant au repos. Lampes et accessoires accompagnent le mobilier de style campagnard.

*Zoom sur : Le voilage des rideaux qui, comme dans le salon, joue de transparence devant la majestueuse fenestration afin de laisser toute la place à la luminosité naturelle.

 

Si un seul mot devait décrire la salle de bain, ce serait glamour. Comptoir de granit noir, armoires de polyester et de thermoplastique et lavabo à double robinetterie en sont les pièces maîtresses. Un miroir au cadre transparent, véritable fenêtre au cœur d’un dosseret brillamment rappelé dans la douche de verre et céramique, vient augmenter l’impression de grandeur. L’effet de brillance apporté par l’aspect métallisé de la céramique au mur est également à considérer. La présente unité ne dispose pas de baignoire.

*Zoom sur : L’espace éclairé avec tablettes en verre, qui est aménagé à l’intérieur de la douche afin d’y déposer tout le nécessaire aux soins corporels.

Un espace buanderie et une salle d’eau sont contigus à cette pièce.

 

Idéal pour les professionnels désirant partager leur temps de travail entre le bureau et la maison, cet espace situé entre le salon et la chambre principale favorise la quiétude et la concentration.

*Zoom sur : Le meuble de rangement, qui renferme un lit escamotable permettant de transformer rapidement l’endroit en chambre d’invité.

 

Trônant en roi tel un grand duc perché sur la plus haute branche, Le Kent compte 40 unités, déployées sur quatre étages, dont les superficies varient de 752 pieds carrés à 1 274 pieds carrés. L’immeuble répond aux normes Novoclimat. Vu de l’extérieur, l’immeuble se démarque par ses jeux de couleurs et de volumes qui lui confèrent une élégance toujours recherchée. Mariés avec goût, le bois et la brique, dans des teintes soigneusement amalgamées, rehaussent l’aspect tridimensionnel du bâtiment. Les balcons avec gardes en verre viennent compléter le design et mettre en valeur l’impressionnante fenestration, certes un élément distinctif de l’édifice.

 

Juché dans les hauteurs de la municipalité de Boischatel, surplombant le Club de golf Royal Québec et à distance de marche du Parc de la Chute-Montmorency, cet immeuble prend les allures d’une indescriptible symphonie poétique, inspirée par un panorama à couper le souffle mettant en vedette le fleuve Saint-Laurent, le pont de l’île d’Orléans, les terres de Félix Leclerc et, un peu plus à l’ouest, l’unique cité de Champlain.

Zoom sur : L’entreprise JM Demers inc., maître d’œuvre dans les domaines de l’excavation et du terrassement. C’est à elle qu’a été confié le mandat de jeter les bases de la construction. Érigée sur le roc, cette dernière propose des espaces de stationnement souterrains ainsi qu’une grande terrasse où les propriétaires sont à même d’admirer pleinement les beautés offertes à l’horizon.

Quelques commodités associées à l’immeuble Le Kent :
  • Grande terrasse commune
  • Terrasse privée pour certaines unités
  • Un stationnement intérieur inclus
  • Espace de rangement au sous-sol
  • Chute à déchets sur tous les étages
  • Ascenseur

Pour voir les plans des unités : legrandduccondominiums.com

Pour une visite et pour plus d’information : 418 822-0734

 

 

Autres articles dans cette édition

PUBLICITÉ
X
接触

www.biceps-ua.com

plasticsurgery.com.ua